2014 : Candidats aux municipales faites un Voeu !

Le Petit Journal du Tarn et Garonne, le 25 Janvier 2014, JF Grilhault des Fontaines 

« 80% des procédures judiciaires sont dues à des problèmes de trésorerie. Il faut donc amener les banques à jouer un jeu différent. » C’est ce qu’a déclaré le 21 janvier dernier au micro de Networkisio, le Président du Tribunal de Commerce de Montauban, Gérard Brunet.
 
Valérie Rabault, députée du Tarn-et-Garonne et vice-présidente de la Commission des finances à l’Assemblée Nationale, reconnaissait il y a quelques semaines, que « 
le problème, c’est que nous [les députés, NDR] ne considérons pas les banques comme un ennemi, mais comme un « partenaire » avec lequel on négocie. » Or, elle le sait très bien, la seule solution est une séparation stricte (juridique, physique, managériale…) des fonctions de banque de dépôt/crédit de celles d’établissements financiers qui jouent sur les marchés.

Aujourd’hui, grâce à la mobilisation de Solidarité & Progrès, une 20aine de villes, un Conseil Général et un Conseil Régional ont déjà voté un voeu en faveur de cette stricte séparation des banques.