Après l'euphorie électorale, la douche froide !

Communiqué
Désormais une 40taine de collectivités se sont engagées
Une 40taine de collectivités se sont engagées
La liste Solidarité & Progrès à Rennes tient à mettre en garde les électeurs, ainsi que les autres candidats, sur un enjeu essentiel : deux réformes d’importance capitale pour les collectivités locales sont dans les tuyaux à Bercy et au cabinet de Mme Lebranchu, mais ne seront dévoilées qu’après l’échéance électorale.

Questionnée sur la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités, estimée par certains maires à 10 milliards d’euros, Mme Lebranchu a répondu que le chiffre ne sera annoncé qu’en avril. Pour combler ce trou, Bercy prépare de son coté la révision des taxes locales, qui vise à changer les valeurs cadastrales, qui sont des estimations multi-paramétrales et en partie subjectives, de la valeur de votre logement.

Bref, vous risquez d’entrer dans une classe supérieure d’imposition, et d’avoir une augmentation significative de votre taxe foncière et d’habitation, sans que votre maire ne puisse rien y faire.

En conséquence, les candidats et les citoyens qui ne s’engagent pas à se battre contre la règle de la finance folle, à laquelle les gouvernements de droite, comme de gauche se sont soumis, se condamnent à l’impuissance et subiront ces mesures injustes. C’est tout le sens du vœu en faveur de la séparation des banques que nous défendons, pour arrêter à sa source l’austérité financière déguisée en « réformes ».


Comment ça marche ? Je vote dans une commune de moins de 1000 habitants : liste pleine ? panachage ?