Programme et projet de société

Cliquez sur l'image pour voir la présentation du film
« Si on avait dit à mes copains que j’étais un héros, ils auraient éclaté de rire. Au FTP-MOI, nous savions que nous devions nous battre pour un monde meilleur, et que ce monde devait advenir. C’était naturel » - Léon Landini

Les jours heureux, c’est le programme du Conseil national de la résistance (CNR) dont Gilles Perret nous montre la naissance.

La naissance portée par des résistants communistes et socialistes, mais aussi par des démocrates chrétiens et une droite populaire et sociale.

Et voilà tout à coup que nous parlent de vieux messieurs depuis le plateau des Glières, en mai 2010, Léon Landini, Charles Paperon [1], Stéphane Hessel et Raymond Aubrac, si jeunes les idées et engagements qu’ils portent et nous transmettent.

Et ne se faisant pas de cadeaux : Léon et Charles interpellent Stéphane, lui intimant qu’aujourd’hui comme hier s’indigner ne suffit pas mais qu’il faut agir, et qu’un être humain témoigne de son humanité par ce qu’il apporte à ses semblables.

[1] Charles Paperon : L'appel des Six